Donner le biberon : comment donner le biberon à son bébé
3.67 (73.33%) 3 votes

Donner le biberon – Préparer et donner le biberon à un bébé n’est pas si compliqué que çà mais lorsque c’est la première fois, on peut être tendu et ne pas savoir comment s’y prendre. Entre la position à adopter, les différentes vitesses et les accessoires, la préparation et le nettoyage, la fréquence ou encore la stérilisation du biberon après utilisation. Le moment du biberon est un instant propice à la complicité entre la maman, le papa et le bébé. Pour que ce moment soit le plus agréable possible, My Grossesse vous éclaire et vous conseille pour apprendre à donner le biberon à votre bébé.

 

Créez votre espace grossesse privé et partagez avec vos proches

 

Comment donner le biberon à son bébé

Faut-il le stériliser le biberon à chaque utilisation ou pas ? Quel type de biberon utiliser ? Quelle préparation et quel dosage ? Faut-il chauffer le biberon ou peut-on donner du lait à température ambiante ? Quelle position privilégier pour éviter les coliques ? Quelle eau est conseillée ? Comment nettoyer le biberon après usage ? Le RGO (reflux gastro-oesophagien) qu’est-ce que c’est ? A quel moment doit-on augmenter les doses ? Ce sont de nombreuses questions  que les jeunes parents se posent régulièrement et auxquelles nous allons essayer d’apporter des réponses.

 

Comment donner le biberon à son bébé

 

Le biberon à la maternité

Si, pour quelque raison que ce soit, vous ne souhaitez pas allaiter bébé et l’avez exprimé dans votre projet de naissance ou juste après l’accouchement, le premier biberon de votre bébé lui sera proposé dans les deux heures qui suivent l’accouchement. C’est le personnel de la maternité qui vous aidera à donner ce premier biberon. Puis, toujours si vous avez démarré le biberon lors de votre séjour à la maternité, on vous donnera des biberons tout prêts (des nourettes) et adaptés à votre nouveau-né.

Les premiers jours, votre nouveau-né réclamera en moyenne un biberon toutes les 3 heures. Cependant, il y a des bébés plus goulus que d’autres et il est possible qu’il réclame son biberon avant les 3 heures. Prévoyez un fauteuil confortable dans la chambre de bébé et placez le à proximité de son lit. Cela vous évitera de faire de nombreux aller retour dans une autre maison de l’appartement ou de la maison.

 

À quelle fréquence donner le biberon ?

Comme pour l’allaitement, vous pouvez donner des biberons à la demande. On entend souvent qu’il faut attendre au moins 2h30 entre deux biberons, cependant cette indication semble de plus en plus sujette à controverse, certains avançant que cette recommandation ne repose sur aucun fait scientifiquement établi. À sa naissance, votre bébé prendra entre 10 et 30 ml par tétée.

 

S’installer pour donner le biberon

Avant de donner le biberon, comme pour l’allaitement, assurez-vous d’être bien installée et n’oubliez pas que même si vous n’allaitez pas, ce moment est un moment de douceur et de complicité pour vous deux. Prenez donc tout votre temps et calez-vous bien avec un coussin d’allaitement sous votre coude.

La position idéale pour donner le biberon est une position semi-assise, bébé sur vos genoux ou vos cuisses, sa tête reposant dans le creux de votre coude ou sur votre avant-bras. Vous devez pouvoir vous regarder mutuellement durant ce moment et vous ne devez pas ressentir de tensions musculaires.

A lire aussi : Pour ne rien oublier le jour de l’accouchement dans sa valise de maternité

Comment proposer le biberon à bébé ?

Titillez les lèvres de votre bébé avec la tétine, d’un léger mouvement caressant. Il ouvrira alors la bouche et prendra tout naturellement la tétine. Inclinez le biberon presque à la verticale, pour que la tétine soit toujours pleine de lait, il ne doit pas y avoir d’air afin que bébé digère bien. Si bébé boit très vite, faites des pauses régulièrement en retirant doucement la tétine de la bouche de votre bébé et profitez-en pour le mettre contre votre épaule afin qu’il puisse évacuer un éventuel rot. Lorsque bébé n’a plus faim, gardez-le le plus à la verticale possible, contre votre épaule pour qu’il puisse faire son rot. Ce dernier vient en moyenne dans les 10 minutes suivant le biberon, armez-vous donc d’un peu de patience et, si vraiment le rot ne vient pas, aidez-le en tapotant très doucement ses fesses ou en lui caressant le dos du bas vers le haut.

 

Le biberon à la maison

Un nouveau-né prend en moyenne 6 à 8 biberons par jour. Vous prendrez donc très vite le coup de main et trouverez le rythme et la position qui vous conviennent à tous les deux. Une fois rentrés tous les deux à la maison, ce sera à vous et à votre conjoint de préparer les biberons. Lavez-vous soigneusement les mains avant de préparer le biberon. Ne préparez jamais un biberon à l’avance, un biberon doit être consommé dans l’heure suivant sa préparation. Au-delà, jetez-le (de même si bébé ne finit pas son biberon, jetez le lait restant). Vous pouvez, en revanche, gagner un temps précieux en préparant les doses de lait dans des doseurs (en vente dans le commerce) et pré-remplir les biberons de la quantité d’eau nécessaire.

 

Stérilisation du biberon

De récentes études ont démontré que la stérilisation des biberons n’apportait pas de véritables bénéfices. L’important est de bien laver les biberons et les tétines tout de suite après la tétée et de les essuyer immédiatement avec un linge parfaitement propre.

 

Quelle eau pour le biberon ?

Utilisez une eau minérale en bouteille, pas d’eau du robinet avant que la diversification soit bien installée et après vous être assurée que l’eau de votre région est faible en nitrates (le corps de votre bébé n’est pas capable d’éliminer les nitrates présents dans l’eau du robinet). Choisissez toujours une eau portant la mention « convient à l’alimentation des nourrissons » et n’utilisez pas une bouteille ouverte depuis plus de 24h (vous la finirez !).

 

Quel lait pour bébé ?

Choisissez un lait en poudre maternisé et uniquement. Pour les parents qui ne souhaitent pas donner du lait de vache à leur bébé ou pour les bébés allergiques ou intolérants, il existe des laits végétaux maternisés, en poudre. Les autres laits ne sont pas adaptés aux besoins très spécifiques des bébés. Si bébé supportait bien le lait donné à la maternité, vous pouvez poursuivre avec le même à la maison. Cependant, gardez en tête que les maternités changent de lait très régulièrement pour éviter tout lobbying, ce n’est donc pas parce que la maternité utilise telle marque qu’il s’agit de la meilleure, c’est uniquement parce que lors de votre séjour, c’était son tour.

 

Biberons chauffés ou à température ambiante ?

À la maternité, les biberons sont donnés à température ambiante, vous pouvez parfaitement continuer ainsi, ce qui a pour avantage de gagner du temps et de vous permettre d’avoir toujours, où que vous soyez, de quoi préparer un biberon rapidement. Si vous choisissez de faire chauffer le biberon de votre bébé, utilisez un chauffe-biberon, cela vous permettra de chauffer le biberon à la bonne température et de façon sécurisée. N’utilisez jamais de micro-ondes pour chauffer un biberon : non seulement le micro-ondes chauffe trop fort et de façon non homogène (les risques de brûlures sont donc accrus) mais, de plus, le micro-ondes « casse » les molécules des aliments, les protéines de lait sont donc dénaturées et les apports nutritionnels s’en trouvent modifiés.

 

Quand augmenter les doses ?

Sur toutes les boîtes de lait et dans certaines fiches que peut vous remettre le personnel de la maternité, des doses par âge ou par kilo sont indiquées. Ces quantités sont indicatives, chaque appétit est unique. La seule règle, c’est que dès que bébé termine complètement son biberon plusieurs fois d’affilée, on augmente la dose de 30 ml.

 

Quand consulter ?

Si bébé semble mal digérer, régurgite beaucoup et à distance de ses biberons, s’arc-boute en hurlant, parlez-en à votre médecin. Il est possible que son lait ne lui convienne pas ou qu’il soit sujet au RGO. Votre médecin vous orientera alors vers un lait spécifique.

 


Idéal pour partager l'évolution de votre grossesse, uniquement avec vos proches


Les recherches suivantes ont permis de retrouver cet article:

► Vidéo : Comment mal donner le biberon à son bébé pour les papas…

 

Donner le biberon : comment donner le biberon à son bébé
Taggé sur :                

Une réflexion sur “Donner le biberon : comment donner le biberon à son bébé

  • 03/04/2016 à 08:21
    Permalink

    Bonjour à tte!!!!!ravi être ici!!!! maman d’un bb rgo de 1mois passer d’environ 5kg2 (4kg2a la naissance) également aplv…. Voilà je suis tombé dans le piège il y a 15jrs environ de donner bib a la demande à bb qui est monter à 210mk…..ce qui a accentuer son reflux bien évidemment ….et a privoquer une oeusophagite….mais bb pleurai et s’acharnai sur sa tutu…..alors je donnait….je pensais que ct simplement un glouton…. Sur conseil du pédiatre je l’ai repasser a150 mk*5fois par jour…
    Mai depuis hier il fini son bib jusqu’à la dernière goutte et pleure…..g très envie d’augmenter a180 et voir si il a juste besoin de 160 ou 170….mai peur aussi de lui reprovoquer plus de reflux….. Vs feriez quoi ??? Je voi. Pédiatre semaine prochaine…
    G pa envi de le laisser avoir faim jusqu’ la…..merci de vos conseils !!!!!…..

Laisser un commentaire