Julie, future maman alitée et un baby blues en prime
4 (80%) 1 vote

Parce que chaque témoignage de maman et de future maman est précieux et peut aider à se forger ses propres choix ou rassurer une future maman qui angoisse à l’approche du grand jour, My Grossesse met à l’honneur des témoignages de mamans qui avaient envie de partager leur histoire personnelle. Un grand merci à toutes les participantes !

Julie, future maman alitée témoignage au sujet de sa grossesse

Bonjour Julie ! Comment as-tu appris que tu étais enceinte ? Etait-ce une grossesse surprise ou prévue ? Explique-nous en quelques mots ton parcours.

Cela faisait 9 mois que j’étais avec mon chéri et on s’aimait vraiment beaucoup. En début d’année je me suis fait opérer car j’avais des lésions cancéreuses et du coup suite à cette opération on m’avait annoncé que je ne pourrais pas avoir d’enfants.

Et puis début décembre j’ai commencé à me plaindre de maux de ventre du coup j’ai pris rendez vous chez mon gynéco. Le jour d’avant on se chamaillé avec mon compagnon et je lui ai dit « arrête de me secouer je suis enceinte ».

Et puis le lendemain le docteur m’a fait une échographie et j’étais enceinte. Grosse surprise !! On a de suite décider de le garder.

Comment se sont passés les premiers mois de la grossesse ? Tu m’as confié avoir été une future maman alitée ?

Les premiers mois de grossesse se sont très bien passés au niveau médical mais ma famille m’a tourné le dos parce que j’étais selon eux trop jeunes et je n’avais pas de situation.

Du coup un peu dur mais j’ai un compagnon formidable qui m’a aidé. Pour les maux de grossesse je n’ai eu que 2 fois des nausées mais sinon tout aller bien jusqu’au 5 mois ou j’ai du rester alitée car j’avais beaucoup de contractions.

J’ai fait plusieurs séjours dans différents hôpitaux (Arles, Nimes et salon de provence), j’ai bien mangé et le personnel était sympa. Je trouve que je n’ai pas pu profiter de ma grossesse car je ne pouvais pas sortir et vivre pleinement cette expérience mais c’était quand même chouette la première fois qu’on sent le bébé, lui parler, lui faire écouter beaucoup de musique.

Faudrait quand même prévoir des chaines spéciales pour femmes alitée parce qu’a la télé c’est carrément trop naze les programmes !

Ton accouchement s’est bien passé ? La maternité, le personnel médical ? Combien de temps ça a duré ?

Pour ce qui est de mon accouchement (c’est très drôle !) à 34,4 semaines la sage femme qui venait à mon domicile m’a dit « c’est bon madame vous pouvez sortir, remarcher avec modération et même aller boire un café à l’extérieur, enfin profiter quoi » ça tombait bien le lendemain j’avais rendez vous à l’hôpital d’Arles pour mon dernier rendez vous avec la sage femme. Je me suis levée le matin avec un mal de ventre mais encore, ça allait.

Nous voila donc sur le chemin de l’hôpital. Je revivais pendant le trajet en voiture. J’avais l’impression que ça faisait une éternité que je n’avais pas mis un pied dehors, c’était le bonheur. Bref je passe avec la sage femme qui m’ausculte. Soudain elle me regarde d’un air effrayé et me dis « ne bougez plus madame, vous êtes en train d’accoucher la ! ».

Mon compagnon paniqué à lancé un « QUOIIIIIIIII ?? » mais moi j’étais relativement calme. Au final comme je n’étais pas à terme ils ont décidé de m’injecter un produit pour arrêter les contractions et me transférer à l’hôpital de salon de Provence. De la, je suis resté une semaine avec contractions tous les soirs. Le personnel médical était vraiment super.

Ils étaient au petit soin c’était vraiment sympa. Ca change du personnel aigri. Et puis un matin je me réveille, perte des eaux et plus aucunes contractions !!!! J’ai eu une césarienne qui s’est super bien passé à 18h30 et ma puce est née à 19h20 en bonne santé.

Elle a été transférée en pédiatrie et moi en gynéco je ne l’ai revu que le lendemain après midi. Mon seul regret c’est que mon conjoint n’a pas pu assisté à l’accouchement.

Comment se sont déroulés les premiers jours à la maternité, les premières nuits avec bébé ?

Plus tard j’ai été transféré dans une chambre spéciale avec mon bébé qui est resté moins de 24h en couveuse (une championne !!). J’ai eu un gros baby blues c’était l’enfer et puis comme je n’avais pas fait de peau à peau je me sentais pas proche de mon bébé j’avais l’impression qu’il manquait quelque chose et puis avec le baby blues j’avais envie de faire ma valise et de tout planter là.

Mais les auxiliaires et les pédiatres ont été vraiment compréhensives et m’ont beaucoup aidé avec mon bébé, l’allaitement et les soins au quotidien. C’est pas facile de voir son enfant branchée à des machines qui sonnent et qu’on ne comprend pas.
Et puis quand je pleurais, j’avais toujours quelqu’un qui venait m’écouter et me rassurer.

Je suis restée une semaine à l’hôpital et quand on m’a dit vous pouvez sortir j’ai demandé à rester un jour de plus. J’étais quand même triste de partir.

Raconte-nous le retour à la maison, t’es-tu sentie à l’aise ? Un peu perdue ou paniquée ? As-tu été aidée par ta famille ou tes amis ?

C’était l’appréhension pour le retour à la maison mais ‘j’étais tellement heureuse de sortir ! La première heure à été dure mais au final on a pris un bain et tout s’est très bien déroulé. Moi qui ne m’étais jamais occupé d’un bébé c’est inné vraiment.

Le lendemain de la sortie nous avons fait notre première balade en forêt et puis voila tout s’est bien passé, la petite a fait ses nuits au bout de 3 semaines et je me suis remises des douleurs de la césarienne. Ma famille est revenue vers nous et depuis c’est le grand amour.

As-tu autre chose à ajouter qui pourrait être utile à une future maman ?

Je souhaite beaucoup de courage aux mamans et futures mamans avec cette chaleur déjà, de vivre pleinement leur grossesse et surtout ne jamais se décourager ou se sentir incapable. N’hésitez pas à demander de l’aide autour de vous ou même à votre sage femme ou autre.

Profitez de chaque instant avec votre bébé car ça passe tellement vite c’est fou. La mienne a deux ans aujourd’hui et pourtant j’ai l’impression que c’était hier !! Si vous avez des questions, n’hésitez pas à m’écrire via le formulaire de contact de My Grossesse, c’est avec plaisir que j’y répondrai !

Bonne journée à tous et toutes.

My Grossesse et toutes les lectrices te remercie d’avoir bien voulu partager ton histoire avec nous.


APPEL À TÉMOINS

Témoignage de maman sur leur grossesse et leur accouchement Parce que chaque grossesse est une aventure magique et un parcours unique dépendant à la fois de l’histoire des parents et de leurs choix, comme d’autres mamans l’ont fait, vous pouvez nous envoyer votre témoignage de façon anonyme afin de partager votre histoire personnelle avec nos lectrices : Je veux raconter ma grossesse

Créez votre blog bébé 100% privé et sécurisé pour partager avec vos proches

Les recherches suivantes ont permis de retrouver cet article:

  • maman alitée au 5ème mois de grossesse
  • baby blues chez la femme enceinte
  • maman alitée en attendant l’accouchement
  • pas facile d’être une future maman alitée pendant 3 mois
  • le baby blues de Julie future maman alitée
  • témoignage de grossesse d’une future maman alitée
  • future maman raconte leur grossesse et témoigne
  • le témoignage d’une femme enceinte alitée
  • mon baby blue par julie, future maman
  • mon témoignage sur ma grossesse
Julie, future maman alitée et un baby blues en prime
Taggé sur :                

Laisser un commentaire