Ma grossesse gémellaire bichoriale biamniotique
4 (80%) 1 vote

Parce que chaque témoignage de maman et de future maman est précieux et peut aider à se forger ses propres choix ou rassurer une future maman qui angoisse à l’approche du grand jour. My Grossesse met à l’honneur des témoignages de mamans qui avaient envie de partager leur histoire personnelle. Aujourd’hui, Stéphanie nous raconte sa grossesse gémellaire.

Ma grossesse gémellaire bichoriale biamniotique

Bonjour Stéphanie ! Comment as-tu appris que tu étais enceinte ? Etait-ce une grossesse surprise ou prévue ? Explique-nous en quelques mots ton parcours.

J’ai appris que j’etais enceinte comme la plupart des futures mamans. Quelques jours de retard de règles… Un petit tour à la pharmacie et 2 petites barres au lieu d’une. Et là, même si cette grossesse n’était pas prévue, mon coeur a fait boum !!! La magie était là !!!

J’allais être maman !!!! Moi !!!! Un moment inoubliable !!!! Mon miracle était là !!!! Quelques jours p’us tard, un petit tour au labo et confirmation du premier test. Quelques semaines après, mon coeur a à nouveau fait boum pour aller voler en des milliers de petits morceaux….

Après une nuit agitée de douleurs et de contractions, je suis allée aux urgences. Une petite écho pour verifier que tout allait bien. Et qu’est-ce que j’ai vu à l’écran ??? Ou plutôt qu’est-ce que ma mère a vu (car j’avoue que je comprenais pas trop toutes ces nuances de blanc, gris et noir !!!) 2 petits coeurs qui battaient à l’unisson !!!!

« Bébé, compte !!! Mais compte !!!! » Je n’oublierai jamais cette phrase, ce moment où ma vie a basculé et s’est transformée en rêve !!!!

Idéal pour partager l'évolution de votre grossesse, uniquement avec vos proches

Comment se sont passés les premiers mois de ta grossesse gémellaire ?

Les premières semaines ont été épuisantes physiquement et moralement. Je suis entrée en guerre avec le papa qui ne voulait pas d’eux, avec sa famille et avec une partie de la mienne. J’alternais le boulot, les prises de tête et la fatigue physique de la grossesse que toute future maman connait au premier trimestre.

Mais le moral tenait bon et nous sommes arrivés au cap de la première « vraie » écho. Tout allait très bien. Une grossesse bichoriale biamniotique, en gros 2 bébés venant de 2 ovules différents, 2 poches, 2 placentas. Et quelques jours plus tard, retour aux urgences. Arrêt des jeux pour col raccourci et contractions.

Le mot d’ordre jusqu’à presque la fin : du repos, du repos, du repos !!! Entrecoupé de séjour d’une semaine par mois en mater pour traitement afin de rallonger le col. Mais malgré tout ça, ma grossesse reste une des plus belles périodes de ma vie.

J’ai aimé, que dis-je adoré, les savoir dans mon ventre, les sentir bouger, jouer avec eux, voir leurs réactions au bruit et à la lumière. Si mon envie irrésistible de les voir et de les toucher n’avait pas été là, je crois que j’aurais pu les garder encore longtemps au chaud !!!!!

Ton accouchement s’est bien passé ? La maternité, le personnel médical ? Combien de temps ça a duré ?

Je garde un merveilleux souvenir de mon accouchement, sûrement parce que je savais que j’allais enfin pouvoir les serrer dans mes bras, mais je ne me rappelle pas des douleurs insurmontables ou de la fatigue.

Entre la première contraction de travail et la naissance du 2ème loulou, il s’est passé 12h. J’ai pu accoucher normalement par voie basse (avec mon amie la péri) vu que le premier avait réussi à se retourner. Le 2ème avait les pieds en bas, mais cela n’a pas été gênant.

L’équipe a été au top, d’une douceur et d’une gentillesse infinies. Je me souviens d’une carresse maternelle sur la joue quand ils ont vu que le premier ne sortait pas, du sourire rassurant de la sage-femme quand elle est allée « chercher » le 2eme caché sous les côtes, de la discrétion quand ils ont emmenés la ventouse pour le premier.

Tellement discrets que je ne l’ai su qu’à la fin !!! Toute l’équipe a tout fait pour que je me sente bien, détendue et que rien ne gâche ce si precieux moment qu’est la naissance d’un enfant, ou de 2 dans mon cas 😉

Comment se sont déroulés les premiers jours à la maternité, les premières nuits avec tes bébés ?

Nos premiers moments a 3 ont été chaotique. Mes fils sont nés prématurés mais ils étaient assez « gros » (2,440 et 2,030 kg) et respiraient et s’alimentaient sans avoir besoin de machines.

Nous avons donc pu regagner la même chambre tous les 3, sans passer par la case neonat’ 🙂 sauf la 5ème nuit que j’ai dû passer seule. Un des loulous a eu droit a une petite seance de bronzette pour la jaunisse et ma fatigue morale étant tellement importante (toujours ces histoires avec la « papa ») ils ont gardé mon 2eme en nurserie pour que je puisse dormir avec un petit coup de pouce !!

Nous sommes restés au total 11j à la maternité puisque l’un des 2 n’arrivait pas à fixer son taux de sucre et ne reprenait pas assez de poids. Mais tout est rentré dans l’ordre et ils sont tous les 2 en parfaite santé.

Raconte-nous le retour à la maison, t’es-tu sentie à l’aise ? Un peu perdue ou paniquée ? As-tu été aidée par ta famille ou tes amis ?

Le retour à la maison… Une nouvelle page qui se tourne… Une nouvelle vie qui commence… Un peu stressée de quitter ce cocon réconfortant qu’est la maternité, mais très contente de retrouver enfin mon chez-moi et de prendre les nouvelles marques à 3.

J’ai été plus que aidée par ma mère, puisque nous habitions ensemble à ce moment-là et heureusement qu’elle était là !!!! Une inquiétude, une question ? Elle me rassurait ou me conseillait de suite, s’occupait de l’un pendant que j’étais avec l’autre…

Si je peux donner un conseil aux futures mamans : demandez à votre maman qu’elle vienne chez vous pendant une ou 2 semaines, même si elle est plus que gâteuse, elle vous sera d’un grand secours !!!!

As-tu autre chose à ajouter qui pourrait être utile à une future maman ?

D’autres petits conseils… Ne paniquez pas… Soyez attentive à votre bébé, il saura vous faire comprendre ce dont il a besoin… Dormez en même temps que lui autant que faire se peut… Restez calme et appaisée.

Si vous êtes mal, triste, il pleurera d’avantage pour être dans vos bras et pour vous enlever votre peine, votre douleur ou votre colère. Vous êtes SA maman. Il a besoin de vous, comme vous avez besoin de lui. L’amour de votre vie, ne le cherchez plus.

Regardez-le, regardez au fond de ses yeux. Il est dans vos bras 🙂

My Grossesse et toutes les lectrices te remercie d’avoir bien voulu partager ton histoire avec nous.


APPEL À TÉMOINS

Témoignage de maman sur leur grossesse et leur accouchement

Parce que chaque grossesse est une aventure magique et un parcours unique dépendant à la fois de l’histoire des parents et de leurs choix, comme d’autres mamans l’ont fait, vous pouvez nous envoyer votre témoignage de façon anonyme afin de partager votre histoire personnelle avec nos lectrices :

Je veux raconter ma grossesse


Idéal pour partager l'évolution de votre grossesse, uniquement avec vos proches


Les recherches suivantes ont permis de retrouver cet article:

  • grossesse gémellaire
  • grossesse gémellaire bichoriale biamniotique
  • témoignage de maman avec grossesse gémellaire
  • maman raconte grossesse gémellaire
  • différentes grossesses de jumeaux
  • risques grossesse gémellaire
  • grossesse monochoriale et bichoriale
  • vrais jumeaux maman témoigne de sa grossesse
  • placentation en cas de grossesse gémellaire bi-choriale
  • diagonostic et examen pour une grossesse de jumeaux
Ma grossesse gémellaire bichoriale biamniotique
Taggé sur :                

Laisser un commentaire