Frédérique raconte ses grossesses, son histoire de maman
5 (100%) 1 vote[s]

Parce que chaque témoignage de maman et de future maman est précieux et peut aider à se forger ses propres choix ou rassurer une future maman qui angoisse à l’approche du grand jour, My Grossesse met à l’honneur des témoignages de mamans qui avaient envie de partager leur histoire personnelle. Un grand merci à toutes les participantes !

Julie, future maman alitée témoignage au sujet de sa grossesse

Bonjour Frédérique ! Comment as-tu appris que tu étais enceinte ? Etait-ce une grossesse surprise ou prévue ? Explique-nous en quelques mots ton parcours.

Mes deux premières grossesses étaient voulues, j’ai eu de la chance je n’ai jamais eu à patienter des mois avant de tomber enceinte. En deux ou trois mois c’était réglé, pas de surprise, je les attendais avec impatience alors aux premiers signes j’ai fait des tests et le « plus » est apparu rapidement.

Pour ma troisième et dernière grossesse, elle était également voulue, cependant elle est arrivée plus tôt que prévue : à Noël mon chéri me dit « allez, on se lance ! ». Début janvier je suis malade, tout comme mon grand et je ne me pose pas de questions

Sauf que lui s’en remet très bien mais pas moi … des nausées qui durent, de la fatigue … tient je connais ces signes ! Un test puis un rendez-vous chez le gynécologue : j’étais enceinte depuis le dix décembre ! « Heureusement que vous vous étiez mis d’accords » me dis mon obstétricien !

Comment se sont passés les premiers mois de tes trois grossesses ? Tu m’as confié avoir été une future maman alitée ?

Mes émotions ont évoluées au cours de mes grossesses. En ce qui concerne les symptômes du premier trimestre, je n’ai jamais trop rien ressenti, à part quelques nausées et beaucoup de fatigue. Pour ce qui est des nausées, elles ont été quand même de plus en plus fortes au fil des grossesses.

J’ai adoré être enceinte pour ma première grossesse, c’était une découverte, un nouveau monde, de nouvelles sensations … Pour la deuxième j’étais déjà beaucoup plus pressée de voir bébé, je n’étais plus dans l’inconnu. Autant dire que pour la troisième, je ne me suis pas vraiment éclatée.

Un premier point commun à mes trois grossesses était ce sentiment de fusion avec mes bébés et le bonheur intense de les sentir bouger au deuxième trimestre.

Le deuxième : un sentiment de lourdeur et de perte totale de mes mouvements et de ma vitalité au dernier trimestre, j’ai détesté les deux derniers mois à chaque fois.

Troisième et dernier point commun : les maux classiques qui empoisonnent une grossesse. Sciatique, remontées acides, sensation d’étouffement à la fin, ligaments qui font mal … Un déjeuner de soleil !

Ton accouchement s’est bien passé ? La maternité, le personnel médical ? Combien de temps ça a duré ?

Des accouchements de rêve ! Assez rapides. Je ne voudrais rien changer. Le personnel a toujours été à mon écoute. J’ai eu des péridurales qui ont très bien fonctionné et parfaitement dosées, j’ai donc pu rester maîtresse de mes émotions et de mes gestes. J’ai accouché sur les côté les trois fois et n’ai eu qu’une seule petite déchirure. Mes bébés sont arrivés rapidement et sans encombre.

Je suis d’autant plus fière de moi que, même si je n’ai pas réussi à en réaliser un sans péridurale, j’ai tout de même appris à gérer la douleur : pour mon premier je suis arrivée à la maternité dilatée à trois centimètres (six heures après mon Chaton était né), pour le deuxième je suis arrivée à cinq centimètres (il a fallu cinq heures à Coquinou pour se montrer), et pour mon dernier je suis arrivée à huit centimètres, je me voyais déjà accoucher dans la voiture ! Bébichou est arrivé une heure plus tard.

J’ai pratiqué une préparation à l’accouchement et à la parentalité à base de Sophrologie, et vraiment je recommande à toutes les mamans de suivre ce type d’exercices. Apprendre à gérer a douleur, à se détendre et à visualiser chaque étape s’est révélé indispensable !

Comment se sont déroulés les premiers jours à la maternité, les premières nuits avec bébé ?

Ce n’était clairement pas de tout repos … Entre les portes qui claquent, les voisins qui pleurent, les réveils à six heures pour prendre notre tension et notre température…

Je n’ai pas complètement apprécié ce moment. Je dis « complètement » car malgré tout, c’est un temps précieux pour apprendre à connaître bébé en « tête à tête », d’autant plus lorsqu’un ou plusieurs enfants nous attendent à la maison. Et puis même si l’on connait déjà les gestes, c’est tout de même appréciable de se remettre en confiance grâce aux puéricultrices qui nous rappellent (ou nous apprennent) les bases.

Comme je le dis souvent : nous sommes une nouvelle maman avec chaque enfant. On croit toujours que l’on est prête et que tout va se passer comme on l’imagine, et finalement chaque nouvel enfant est différent. Nous devons apprendre à vivre ensemble et nous apprivoiser à chaque naissance.

Raconte-nous le retour à la maison, t’es-tu sentie à l’aise ? Un peu perdue ou paniquée ? As-tu été aidée par ta famille ou tes amis ?

Pour les premiers jours j’ai profité de mes parents ! Nous avons passé quelques jours chez eux à chaque fois : pour les deuxième et troisième naissances, ce fût réellement bénéfique, je m’occupais complètement du bébé, pendant que papi et mamie géraient les grands.

C’est d’ailleurs incroyable comme les premiers grandissent d’un seul coup à l’arrivée des suivants. D’un seul coup leurs fesses deviennent énormes ! Mes loulous ont deux ans d’écart, j’imagine qu’avec plus d’écart ce ne sont pas les mêmes ressentis.

Une fois chez nous, il faut apprendre à gérer bébé et ses besoins. Finalement, même après avoir vécu trois fois ce moment, je ne suis toujours pas à l’aise. Chaque enfant est différent, et c’est à chaque fois une nouvelle vie qui démarre.

Je retiens une chose : le passage de deux enfants à trois enfants a été plus facile que le précédent. Pour le premier on se consacre entièrement à lui, mais dès le deuxième on apprend à prendre sur nous pour se partager.

Le deuxième enfant et les suivants apprennent à patienter contrairement au premier, quant à nous on apprend à partager notre temps, notre attention et notre amour !

As-tu autre chose à ajouter qui pourrait être utile à une future maman ?

– Ne jamais hésiter à demander de l’aide !
– Inversement ne pas écouter tout ce que l’on vous dit : faites vous confiance, vous connaissez les réponses au fond de vous, et si ce n’est pas le cas, demandez à un spécialiste.
– Profitez de chaque instant, le temps passe trop vite.
– Ne culpabilisez pas : vous faites au mieux et personne n’est parfait ! Heureusement pour nos enfants d’ailleurs.
– Dormez dès que vous le pouvez : une grossesse et un bébé ça fatigue …
– Vous êtes au top ! A répéter dix fois par jour devant sa glace 😉

Je pourrais continuer encore longtemps mais ce que je retiens c’est qu’il faut écouter son corps et son instinct, ça sert durant toute notre vie !

My Grossesse et toutes les lectrices te remercie d’avoir bien voulu partager ton histoire avec nous.


APPEL À TÉMOINS

Témoignage de maman sur leur grossesse et leur accouchement Parce que chaque grossesse est une aventure magique et un parcours unique dépendant à la fois de l’histoire des parents et de leurs choix, comme d’autres mamans l’ont fait, vous pouvez nous envoyer votre témoignage de façon anonyme afin de partager votre histoire personnelle avec nos lectrices :

Je veux raconter ma grossesse


Créez votre blog bébé 100% privé et sécurisé pour partager avec vos proches

Les recherches suivantes ont permis de retrouver cet article:

  • des grossesses vraiment différentes
  • conseils de maman mes trois grossesses différentes
  • témoignage d’une maman de 3 enfants raconte ses grossesses
  • forum maman raconte ses trois grossesses
  • je raconte mes grossesses mes accouchements mon histoire de maman
  • le témoignage d’une maman qui raconte ses trois grossesses
  • les plus beaux témoignages de grossesse mes trois grossesses
  • trois grossesses le témoignage de maman pour future maman
  • première grossesses les questions que l’on se pose
  • témoignage de grossesses par une maman
Frédérique raconte ses grossesses, son histoire de maman
Taggé sur :                

Laisser un commentaire